Enki

Mieux informer les autorités et services d'urgence lors d'une crise

Voir les autres défis Postuler

L’Agence du Numérique de la Sécurité Civile souhaite mettre en place une interface permettant de centraliser, organiser et communiquer les informations provenant des services d’urgence et de leurs partenaires, nécessaires aux autorités pour gérer les crises au mieux.

La problématique : des données de terrain mal exploitées et non partagées avec les autorités en période de crise

L’Agence du Numérique de la Sécurité Civile est en charge de la conception et du déploiement du système d’information NexSIS destiné à tous les services d’incendie et de secours. Ce système comprend différents modules dont la gestion des alertes (18 et 112), la gestion des opérations et la gestion des crises.

Ces modules sont articulés autour d’une plateforme d’échange accessible par API. Les informations y sont remontées (type d’incident, localisation, nombre de victimes, services d’urgences intervenant, etc.) et constituent la source de données qui permet de renseigner les modules de gestion de crise.

Pourtant, il n’existe à ce jour aucun outil permettant aux maires de disposer d’informations consolidées et actualisées en permanence. Et ce, alors qu’ils ont aussi un rôle à jouer dans la gestion des crises (coordination avec les services d’urgence, information à la population, etc.).

Le défi : créer un outil permettant de remonter automatiquement et en temps réel les informations nécessaires à la bonne gestion d’une crise

Le défi consiste en la création d’un outil central qui prendra la forme d’une interface, destinée aux maires comme aux services d’urgence. Elle leur permettra de bénéficier de l’ensemble des informations échangées lors d’une situation de crise.

L’objectif de l’outil est de :

  • remonter les informations sur un incident en temps réel grâce à un tableau de bord ;
  • faciliter le suivi des opérations grâce à une vision départementale, zonale et nationale ;
  • faciliter la mobilisation des acteurs, qu’il s’agisse des autorités ou des services d’urgence.

A terme, l’outil sera étendu à d’autres autorités, comme les préfets, et leur permettra d’émettre des demandes quant à la gestion de la crise.

Profils recherchés

EIG 1 - Designer UX/UI

Missions : Identifier les besoins et les cas d’usages en collaboration avec un ou deux territoires pilotes ; concevoir les interfaces ; animer la démarche.

Compétences :

  • Designer UX/UI
  • Expérience en design de services appréciée

EIG 2 - Data engineer

Missions : Exploiter, valoriser et afficher les informations et le suivi d’activité afin de permettre la prise de décision. Dans un deuxième temps : analyser des données des crises, identifier les problématiques et créer des bibliothèques d’indicateurs qui seraient utilisables par les autorités en fonction des problématiques à résoudre et du type de représentation (temporel, spatial…).

Compétences :

  • Bonne connaissance des systèmes d’information géographiques appréciée
  • Appétence pour la data science très appréciée

EIG 3 - Développeur - développeuse full stack

Missions : Développer le site web mobile qui portera l’ensemble des fonctionnalités, y compris la représentation des données et des indicateurs, en s’appuyant sur les API de NexSIS.

Compétences :

  • Connaissance du Framework Angular (pour être en cohérence avec les autres outils développés dans le cadre de NexSIS)
  • Bonne connaissance des systèmes d’information géographiques très appréciée

Ces compétences techniques sont l’un des éléments d’appréciation d’une candidature. Les critères de sélection sont détaillés sur la page de candidature.

Webinaire

Ce défi a été présenté lors du webinaire « Gestion de crise » du mercredi 13 mai. Les agents publics qui portent le défi en ont profité pour répondre à de nombreuses questions que se posaient les candidats. N'hésitez pas à en regarder la rediffusion en ligne.

Rendez-vous sur la page de présentation de l'appel à candidatures pour retrouver la liste complète des webinaires.