Je candidate ! Voir les autres défis

L’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) souhaite améliorer l’expérience utilisateur des démarches du secteur de l’emploi à domicile en développant des APIs autour des données liées aux salariés, employeurs, et autres organismes intervenants dans les prélèvements sociaux.

Voir le défi ACOSS Plateforme en quelques slides.


ACOSS Plateforme : valoriser les données de l’Urssaf dans le sens d’une meilleure expérience utilisateur

La problématique

Chaque année, le réseau de l’Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales (Urssaf) recouvre pour le compte de l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) près de 500 milliards d’euros, auprès de 9,7 millions de cotisants au nom d’environ 900 partenaires.

Le périmètre national de cette mission permet à l’ACOSS de disposer d’une véritable mine de données. Jusqu’à présent, l’Agence l’exploitait en proposant, par exemple, des analyses statistiques très qualitatives sur l’emploi. Aujourd’hui, consciente du potentiel de valorisation de ces données, elle souhaite développer de nouveaux services pour toutes ses parties prenantes : partenaires de la sécurité sociale, secteur privé, particuliers…

Le défi : proposer de nouveaux services pour améliorer l’expérience utilisateur des différents publics de l’ACOSS

Un mot d’ordre préside à ce défi : expérience utilisateur. Les nouveaux services développés devront être construits en fonction de besoins identifiés auprès des différents publics en relation avec l’Urssaf et proposer un parcours utilisateur simple (appliquant, par exemple, le principe de “dites-le nous une fois”).

Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) permet aux particuliers de déclarer facilement la rémunération d’un salaire à domicile pour des activités d’aide à la personne. Il a été identifié comme un terrain pertinent d’exploration pour le défi qui aura un double-objectif :

  • permettre aux plateformes collaboratives et aux acteurs de l’économie numérique (exemples : plateformes de jobbing, émetteurs de CESU pré-financés…) de s’interfacer. Ainsi, les particuliers auront accès à de nouveaux services et de nouveaux acteurs économiques pourront s’intéger dans un dispositif garantissant leurs droits ;

  • permettre le partage des données relatives aux activités des salariés à domicile avec d’autres services publics -Assurance maladie, Pôle Emploi, Portail numérique des droits sociaux. Cette mise en oeuvre du principe « dites-le-nous une fois » a pour but de faciliter les démarches des salariés à domicile.

Dans une approche design thinking, d’autres sujets pourront être explorés.


Les EIG recherché.e.s

EIG 1 – Un·e designer·euse UX / design de services

Missions principales : recherche utilisateur, analyse des besoins internes et des besoins des partenaires, conception de service, test et itérations, animation d’ateliers.

Compétences nécessaires : design de services avec une forte sensibilité usage et expérience utilisateur. Une sensibilité pour le design d’interface utilisateur UI serait un plus.

EIG 2 – Un·e développeur·se web / web services

Missions principales : gestion des données, développement et mise en production des nouveaux services.

Compétences nécessaires : développement full stack, Oauth2.

Les entrepreneurs recrutés auront toute latitude pour analyser les données, identifier des utilisations nouvelles. Dans un esprit d’ouverture, des propositions sortant de nos standards pourront être formulées. L’environnement mis à leur disposition (sponsor métier d’un membre du CODIR, mentor de la DSI, proximité avec la direction digitale et innovation et de la DSI, espace Lab…) créera un cadre facilitant. Le concours des équipes DSI internes contribuera à l’atteinte des objectifs.

En outre, un profil UX Designer est en cours de recrutement et contribuera au projet EIG.

Lieu de travail : ACOSS 36, rue de Valmy, Montreuil.


L’équipe autour des EIG

Nicolas Bizet, mentor opérationnel

Nicolas Bizet

“Ingénieur en informatique de formation, je rejoins rapidement l’ACOSS d’abord en tant que prestataire de service puis en tant que collaborateur. Après avoir exercé les fonctions de développeur, responsable technique et chef de projets au sein des Etudes & Développements, je contribue à la création de l’équipe d’Architecture d’Entreprise, transverse à la DSI. Puis, j’y anime notamment la définition du besoin et le suivi du déploiement de la plateforme d’API Management. Au mois de septembre prochain, je suis amené à rejoindre l’équipe Digital et Offre de services de la DSI, pour développer l’exposition d’API, avec la création d’un portail dédié.”

Patricia Poulet-Mathis, mentor métier

Patricia Poulet-Mathis

“De formation ingénieure informatique je rejoins la CARSAT Rhône Alpes à la fin des années 80’s et suis séduite par les valeurs de solidarité véhiculées par la sécurité sociale où je décide de suivre le parcours de l’Ecole Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S). Cela me permet de rejoindre la direction de l’URSSAF Rhône Alpes en 2004 où j’exerce de nombreuses missions de cheffe de projet autours des thématiques organisationnelles, informatique et qualité en parallèle d’une direction métier.Je rejoins ensuite en janvier 2018 l’Acoss en tant que Directrice des offres particulières (TESE, CEA, CESU, PAJE). Experte dans ces domaines, je mettrai tout en œuvre pour faire de ce projet EIG une réussite.”