Voir les autres défis

En 2016, les sapeurs-pompiers ont effectué plus de 4 542 400 interventions. Chacune d’entre elles suppose la mise en œuvre d’une véritable logistique humaine et matérielle. Celle-ci est d’autant plus complexe que le volume d’interventions est volatile, les lieux variables, les horaires fluctuants…

Les data se mettent au service des pompiers : elles les aident à mieux anticiper leurs interventions (RH, logistique) grâce à la technologie prédictive.

Tiphaine et Guillaume travaillent avec les sapeurs-pompiers de l’Essonne sur la mise au point d’un modèle prédictif du volume d’interventions et de leur géolocalisation. Ils croisent pour cela des données très diverses : salubrité des logements, météo, topographie… Après une première phase d’entraînement du modèle sur des données passées, ils ont pour objectif de le tester sur des données en temps réel pour vérifier son caractère prédictif.

Pour aller plus loin

Le pitch du défi Prévisecours en quelques slides (10 octobre 2017)