• Année : 2017
  • Administration : Ministère de l'Intérieur
  • Mission : Fiabiliser les statistiques de sécurité routière en retirant les personnes décédées du Fichier National des Permis de Conduire
  • Type : Développement
  • EIGs : Martin Gross
  • Mentors : Daniel Ansellem
Voir les autres défis

De nombreuses personnes décédées continuent à conduire. Du moins du point de vue du Fichier National des Permis de Conduire (SNPC), qui n’invalide pas automatiquement un permis si son possesseur décède. Cela pose à la fois des problèmes de sécurité quand ces permis sont utilisés par des conducteurs vivants et un problème de statistiques routières.

L’analyse des données participe à l’amélioration de la sécurité sur les routes.

L’outil développé par Martin, matchID, mêle des techniques d’analyse des données et de concordance partielle (“fuzzy matching”) et pour faire correspondre les noms contenus dans les fichiers du SNPC avec ceux contenus dans les registres de décès. La concordance partielle permet d’établir des connexions entre des éléments qui ne sont pas identiques à 100% : ainsi, un nom de famille mal orthographié pourra tout de même être associé à un nom dans une autre liste. MatchId est générique et plusieurs administrations l’utilisent désormais.

Pour aller plus loin

Retour d’expérience sur l’aventure EIG