Qu'est-ce qu'un bon designer ?

26 avril 2019 / de Hugo Stéphan, EIG

La session d’accompagnement mensuelle d’avril de la promotion EIG 3 était axée sur le thème du design. À cette occasion, on a demandé aux 5 designers de la promotion de définir ce qui, selon eux, caractérise un bon designer. Hugo Stéphan, du défi Karfu’R, a choisi une approche un peu taquine.

« Être un bon designer ça veut dire :

  • être à l’écoute du bon sens de l’autre, de son histoire et de son savoir faire ;
  • être un sacré gros flemmard et écouter les « tendances de flemme » des autres ;
  • faire mieux avec moins d’étapes, moins de boutons, moins de formulaires, mais pas moins d’argent ou moins d’humains ;
  • être snob et assumer de posséder seul la connaissance de ce qui est beau et de ce qui ne l’est pas : même les artistes ne peuvent pas test ;
  • être effronté pour faire réagir, mais sans jamais violenter ;
  • être humble, parce que par moment on n’est pas loin de l’escroquerie et parce qu’un designer ne résout rien seul ;
  • être capable d’un esprit de synthèse et de rebond, tel le lapin moyen ;
  • être pointilleux et se soucier des détails, surtout dans les interactions ;
  • être capable de parler d’émotions, de ressentis et d’empathie ;
  • savoir mobiliser une panoplie d’outils et de méthodes dans toutes les phases d’un projet et dans toutes les situations, même les plus désespérées ;
  • demander 5 fois à son collègue développeur de modifier en CSS le radius d’un bouton pour finalement le laisser comme avant, car les premières intuitions des designers sont toujours bonnes. Of course ;
  • lâcher ses certitudes aussi vite qu’un bon politique ;
  • savoir écouter sans préjuger et sans finir les phrases des autres ;
  • ne pas écrire d’article sur Medium à propos de sa pratique de designer… »